La période de la guerre 1939 - 1945

  • 1940.12 : Pierre François propose un poème de Noël

  • 1939.10 : Les premiers E.D.F. morts « au champ d’honneur »

     Pour l’un d’entre eux, le lieu du décès est supprimé par la censure. Pour l’autre – apparemment le premier -, il est Lire la suite
  • 1940 - 1944 : Jean Estève : Les E.D.F. pendant la seconde guerre mondiale

    Jean Estève a connu cette période comme membre et responsable « de base » de l’Association, et a été de ceux qui Lire la suite
  • 1940 - 1945 : René Duphil : Vichy et l'Occupation

    René Duphil, entré aux « Éclaireurs Gascons » dans les premières années du Scoutisme, raconte, dans les extraits d’enregistrements que nous avons Lire la suite
  • 1940 : "L'Équipée" de mai 2013 rend hommage à un Éclé mort au combat

    … auteur de « Il avait l’ sourire éclaireur ». Lire la suite
  • 1940 : Avant le Scoutisme Français : le bureau interfédéral (BIF)

    … et ses relations avec les Éclaireurs Israélites Lire la suite
  • 1940 : du côté de Troyes, en zone occupée...

     Les archives du groupe permettent de se faire une idée assez précise du déroulement des événements et des activités pendant Lire la suite
  • 1940 : Éclaireuse à Draguignan, un véritable foyer rempli de chaleur humaine…

     … « La mixité devenait indispensable dans une société en pleine mutation. Mais… » Lire la suite
  • 1940 : l'organisation du Mouvement en zone occupée

     Extraits des très riches archives du groupes de Troyes regroupées par Guy Wilmes, les circulaires émises par Pierre Déjean à Lire la suite
  • 1940 : Ohé, les EDF ! Le Général Lafont, Chef Scout, vous parle :

    Les EDF parlaient de l’esprit Éclaireur, Le Général Lafont, lui, trouve la formule du « chic éclaireur »… Lire la suite
  • 1940 : Raymond Burgard, responsable E.D.F., … créateur du réseau Valmy et membre du réseau du Musée de l’Homme

    Extrait du « Livre d’Or » des Éclaireurs de France      Lire la suite
  • 1940 : Un éditorial du Lien, revue des E.U.

    … donne bien une idée de l’ambiance de cette période, pour une association « religieuse »   Lire la suite
  • 1940 : une présentation de membres de l'équipe nationale EDF

     sur le site AJPN.org, "Anonymes, justes et persécutés pendant la période nazie dans les communes de France" Lire la suite
  • 1940 à 1944, Londres est la capitale de la liberté et du scoutisme en exil.

        Un ouvrage passionnant de Jean-Jacques Gauthé vient de paraître.   Lire la suite
  • 1940-1943 : Dans un camp de prisonniers,

      … Eugène Arnaud raconte les activités de scoutisme. Lire la suite
  • 1940-1944 : Amédée Souchaud, instituteur, E.D.F. et Résistant

      Témoignage de sa fille Marie-José Seince, à l’occasion de la « Journée de la mémoire » à Poitiers le 12 novembre Lire la suite
  • 1940-1944 : Londres, capitale de la liberté,

    … capitale du scoutisme en exil. Lire la suite
  • 1940.01 : Et voici que nous sommes en guerre…

    Cet éditorial du Chef, signé par Vieux Castor, décrit successivement l’impression première – « Nous avons d’abord été comme assommés » - et la Lire la suite
  • 1940.01 : Morts et citations « au champ d’honneur »

          Lire la suite
  • 1940.01 : Pierre François, nouveau Commissaire général

    `« Un char ne peut avoir qu’un conducteur. »   Lire la suite
  • 1940.02 : Attention à la contagion…

    Nouvel éditorial de Vieux Castor, un peu en forme de leçon de morale, à destination de ce mode « peuplé à Lire la suite
  • 1940.08 : Une circulaire en zone occupée

     Un (seul) texte dans la tonalité de la défaite... Lire la suite
  • 1940.09 : La guerre vécue à Guéret

      Le début d’un « livre d’or »   Lire la suite
  • 1940.09 : une lettre de Pierre Déjean en septembre

    Adressée à un responsable E.D.F. de Vierzon, ce document précise les attributions de Pierre Déjean dans la zone occupée et Lire la suite
  • 1940.10 : L’organisation du commissariat national et un projet de conférence du scoutisme français, dans un contexte nouveau

    Deux membres de l’équipe sont prisonniers et un partage est nécessaire entre zones, occupée et non occupée. Le Mouvement va renoncer Lire la suite
  • 1940.10 : Les résolutions d’Auvillars, une étape majeure

    … en réponse à une situation mais engageant le Mouvement pour la suite… Lire la suite
  • 1940.10 : Une page pour les prisonniers, les blessés et les morts pour la France

  • 1940.11 : Au camp de l’Oradou, la création du Scoutisme Français

    Avec « le plus grand désir d’aboutir à une union réelle, dans la mesure où elle est actuellement possible ». Cette définition Lire la suite
  • 1940.11 : La déclaration de l' Oradou

     … concrétisant la création de la Fédération du Scoutisme Français Lire la suite
  • 1940.11 et 12 : Présentation des trois centres de formation des cadres « au service de l’entr’aide nationale des jeunes »

    "Aujourd'hui deux grands services nous sont offerts"... apparemment par le nouveau pouvoir qui les a installés rapidement : le Mouvement semble Lire la suite
  • 1940.12 : Morts pour la France et prisonniers

  • 1941 -1945 : Et toujours l’image du Mouvement

    … à travers ses revues… et ses dessinateurs