1930 - 2020 : Le parcours de Pierre Estève, militant provençal laïque et républicain

Mar02Jui202008:32

1930 - 2020 : Le parcours de Pierre Estève, militant provençal laïque et républicain

Index de l'article

Pierre « a été pendant de nombreuses années une 
figure importante de notre mouvement » 
nous dit René-Claude Blanchet, responsable du groupe d’Orange, actuel Coordinateur régional PAM, interrogé par Nelly GIBAJA, correspondante régionale A.H.S.L.

 P. Estève

Photo Evelyne RIVIER à Couteron,
 lors du Centenaire de l’Association

Ce serait trahir Pierre que de parler de lui, sans faire place à ceux qu’il a respectés et aimé(e)s : sa mère, Hélène MORENAS, institutrice, engagée à mi-temps comme infirmière en 14-18 ; son père, Armel ESTEVE, ami de Jean JAURES, avec qui il militait : « Mon père et ma mère se sont mariés juste après la guerre, en 1918. »

Son frère Jean ESTEVE (Hibou) naît en mai 1920 (éclaireur engagé, décédé en 1999 – voir AHSL https://www.histoire-du-scoutisme-laique.fr/).

Pierre est né le 22 juin 1921 à Orange, dans la maison familiale où il a vécu toute sa vie, et où il est décédé ce 8 avril 2020.

Son père a créé le « Sou des Écoles Laïques » d’Orange en 1929, afin d’aider les enfants à s’équiper pour suivre correctement la classe en ayant cartable, chaussures, etc.

Imprimer