2020 : notre Assemblée Générale 2020 « virtuelle » a eu lieu le 6 juin

Lun25Mai202008:48

2020 : notre Assemblée Générale 2020 « virtuelle » a eu lieu le 6 juin

Index de l'article

Vous trouverez ci-après les documents d’information diffusés à cette occasion.

 

ASSOCIATION POUR L’HISTOIRE DU SCOUTISME LAÏQUE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

 

Rapport d’activité 2019-2020 et projets en cours 2020-2021 :

Suite à l’A.G. 2019 :

  • Notre convention EEDF/AHSL
  • Notre site Internet
  • Les futures « journées de la mémoire »
  • Notre fonctionnement

 

Notre convention EEDF/AHSL : Rappel et réalisations

En début d’année nous avons demandé au président des EEDF la confirmation de la convention qui lie nos associations et nous engage conjointement dans la plupart de nos actions. Cette coopération s’est donc traduite, cette année encore, par :

-   l’organisation en commun de la journée de la mémoire du scoutisme laïque, sur le thème de notre laïcité. Pierre Esclafit, président des EEDF, en a assuré la conclusion en insistant sur l’importance, pour les membres du Mouvement, d’en connaître l’histoire ;

-   dans le prolongement de cette journée, la diffusion aux structures EEDF, à tous les niveaux, des « actes » de cette journée ;

-   l’information systématique des mêmes structures sur les apports du site Internet de notre association, apports enrichis par ceux du service EEDF « archives historiques » piloté par Alain Bordessoulles ;

-   le Comité Directeur des EEDF a confirmé son accord pour l’organisation des deux prochaines « journées de la mémoire » sur les thèmes « international » en 2020 et « centenaire FFE » en 2021 ;

-   dans la période de confinement liée à la pandémie, nous avons reçu de Laurent Rivet, ancien président des EEDF, un appel à la création de jeux permettant aux actifs actuels de mieux connaître l’histoire de leur Mouvement ; quelques essais de réponses ont été apportés à cette demande très liée aux circonstances et une information a été apportée à l’ensemble des structures.

Au total, cette année 2019-2020 a mis en évidence une amélioration des conditions de coopération entre nos associations, en particulier grâce à un excellent contact avec le président des EEDF que nous remercions de nous avoir consacré un temps précieux.          

 

Le site Internet :

Notre site Internet a été créé en avril 2010 en même temps que notre association, dont il a été la première action. Il a, assez rapidement, connu un certain succès, aussi bien pour la collecte des articles qui ont permis de l’alimenter que pour les visites qu’il a reçues. Notre diffusion est maintenant internationale et nous notons, chaque mois, la présence de nouveaux pays, francophones ou non, parmi nos visteurs.

Le fonctionnement du site s’articule en deux volets, assurés bénévolement par une petite équipe :

-   la collecte, la sélection, la mise en forme et la mise en ligne des articles,

-   l’information mensuelle des membres de nos associations sur les nouveaux apports.

La création du site, en 2010, a été faite avec les moyens informatiques de l’époque, et nous avons connu, ces dernières années, quelques problèmes, en particulier un risque de piratage. Nous avons donc décidé, cette année, de procéder à un rajeunissement des moyens de conception et de mise en ligne, accompagné d’une amélioration de la sécurité de l’ensemble (qui se traduit aujourd’hui par la présence d’un petit cadenas dans le nom du site). Cette étape a été franchie et s’est accompagnée de la mise en place d’un nouvel administrateur, Alain Bordessoulles, qui rejoint Jean-Louis Poss dans cette fonction.  

 

Les futures « journées de la mémoire » :

Le principe de l’organisation annuelle d’une journée semble maintenant acquis (voir fiche jointe) et le Comité Directeur EEDF en a accepté le principe pour les deux années à venir :

-   en 2020, le thème retenu pour la journée de la mémoire est « L’international ».

La pandémie actuelle ne nous permet pas de confirmer dès maintenant date et lieu, mais le principe en reste acquis et la préparation en est amorcée (voir fiche jointe) ; une décision sera prise dès que possible pour la confirmation ou non de cette action en novembre 2020.

-   en 2021, le thème retenu pour la journée est le centenaire de la Fédération Française des Éclaireuses, composante, par sa section « neutre », du Mouvement actuel. La préparation en est également amorcée (voir fiche jointe).

 

Notre fonctionnement :

L’expérience des dix années écoulées depuis la création de l’association nous permet de dégager quelques conclusions concernant ses actions et son fonctionnement.

Nos actions s’articulent en trois volets :

-   l’animation du site Internet, qui suppose une présence continue tout au long de l’année d’une petite équipe en charge de la collecte, de la sélection et de la mise en ligne des articles, ainsi que de l’information périodique de nos visiteurs.

Cette action est actuellement assurée par les trois administrateurs (Yvon Bastide, Jean-Louis Poss, Alain Bordessoulles) mais un appel est fait pour une amélioration de la collecte de documents et témoignages.

-   l’animation de la journée de la mémoire, qui suppose une présence plus limitée dans le temps, mais articulée elle-même en deux volets :

-   l’organisation « matérielle » de la journée elle–même (choix de la date, réservation de la salle, recherche des intervenants, préparation des interventions). Cette action est pilotée par Henri-Pierre Debord en coopération avec Didier Bisson de l’équipe nationale EEDF ;

-   la diffusion des « actes » correspondants (collecte des textes et des illustrations, mise en forme, vérifications diverses, actualisation des fichiers d’adresses, convention d’expédition avec la Poste, préparation des envois, envois). Cette action est actuellement pilotée par Yvon Bastide en coopération avec Philippe Bernat pour la préparation de l’édition, Céline Thominet pour les fichiers, Michel et Claude Francès et Adeline Eloy pour les envois.

-   la réalisation d’actions spécifiques, en général en coopération avec les EEDF. Au cours des années précédentes, ces actions ont été liées à la commémoration d’événements de la seconde guerre mondiale (Auch et Mauthausen avec Pierre Déjean, Vichy avec les « justes » de l’équipe nationale…) mais d’autres thèmes sont évidemment possibles et nous sommes intéressés par toutes les suggestions (une proposition a été reçue sur la décolonisation et la guerre d’Algérie). Appel à tous !              

Notre fonctionnement découle de cette programmation.

Il est actuellement assuré par le Conseil d’administration constitué de bénévoles élus, anciens de notre Mouvement, qui assurent la responsabilité des fonctions statutaires (secrétaire, trésorier) ou le pilotage des actions programmées (site, journée, actes, autres).

L’activité du Conseil se fait essentiellement par échanges par mail, à l’exception de la réunion prévue par nos statuts à l’occasion de l’Assemblée générale.

Nous vous proposons d’élire pour les trois années à venir :

-   Alain Bordessoulles, responsable de groupe EEDF et animateur des « archives historiques »,

-   François Daubin, ancien délégué général EEDF  

 


 

 

ASSOCIATION POUR L’HISTOIRE DU SCOUTISME LAÏQUE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

 

Le site Internet de l’association : un peu d’histoire du projet…

Notre site est né en même temps que l’association, en avril 2010. Il a été à l’origine alimenté par le reliquat « histoire » de l’ancien site de l’AAEE mis en place par Yvon Bastide, puis a trouvé un régime de croisière en ce qui concerne son alimentation en documents en témoignages. L’abondance d’articles a conduit à en définir l’articulation en deux volets complémentaires :

-   un volet « chronologique », dont le but est de mettre en évidence l’histoire du Mouvement à travers les décennies : les premières années, le premier quart de siècle, la période de la guerre, l’après-guerre, le nouveau Mouvement, notre deuxième siècle…

-   un volet « thématique » : notre laïcité, le Mouvement et l’éducation populaire, la formation des cadres, les hauts lieux, techniques, chants et jeux, notre centenaire.

 

Une nouvelle étape :

Début 2020, nous avons constaté quelques problèmes « techniques » et, en particulier, un risque de piratage. Nous avons demandé à notre prestataire, Xyloon, de procéder à quelques améliorations, en particulier en ce qui concerne la protection du contenu, et les administrateurs (Yvon Bastide, Jean-Louis Poss, Alain Bordessoulles) ont reçu une formation complémentaire qui leur permet aujourd’hui d’assurer le relais dans de bonnes conditions.

Cette nouvelle décennie s’aborde donc dans de bonnes conditions, avec deux orientations complémentaires :

-   d’une part, la mise en ligne des documents collectés par le service « archives historiques » des EEDF, piloté par Alain Bordessoulles, nouvel administrateur du site ; cette action spécifique traduit donc une nouvelle coopération avec les EEDF en application de la convention qui lie nos associations ;

-   d’autre part, un nouvel appel à la recherche de documents présentant la vie du Mouvement, non seulement à travers ses publications, mais aussi « à la base ».

Ces deux volets sont présentés plus complètement ci-après.

 

Les « archives historiques » :

La coopération avec les archives historiques du Mouvement permettra de mettre en évidence, à la fois, les étapes de son histoire (dans les rubriques historiques) et les idées d’actions pour les activités (dans la rubrique « techniques, chants et jeux). Alain se charge de la sélection et de la numérisation des documents avant leur mise en ligne, ainsi que des contacts avec le service « communication » du Mouvement pour l’information de l’ensemble des structures sur ces apports.    

 

Appel aux témoignages sur la vie des groupes :  

Nous souhaitons pouvoir également mettre à la disposition de nos visiteurs des témoignages et documents rendant compte de la vie du Mouvement, dans les groupes locaux mais aussi à travers le parcours de ses militants. Nous avons ouvert la rubrique « Notre centenaire » aux apports de ce type avec, par exemple, l’histoire illustrée des groupes de Vichy ou de Troyes, ou le parcours de Jean Estève ou Pierre François. Nous sollicitons donc tous nos visiteurs pour nous aider à compléter ces apports, via le contact du site ou l’adresse mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Merci d’avance !

       


 

ASSOCIATION POUR L’HISTOIRE DU SCOUTISME LAÏQUE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

 

La « journée de la mémoire du scoutisme laïque » :

un peu d’histoire du projet…

 

Origine :

  • Maurice Déjean / AAEE : idée de « colloque terminal » du centenaire sur le thème « formation à la citoyenneté »
  • Pilotage EEDF, nombreux thèmes composants, succès d’audience
  • Pas d’édition des « actes » du colloque, regrets du DG

*  Suite :

  • À l’occasion de la signature de la convention EEDF/AHSL, première ébauche du projet « journée de la mémoire »
  • Principe : un thème par journée, spécificités du scoutisme laïque avant et après la guerre (laïcité, démocratie, coéducation, ouverture, ….) , édition des « actes » pour pérenniser une suite

Première réalisation : 2013 :

  • Thème « Résistance »
  • Coopération EEDF : communication (flyers, invitations...)
  • Forte audience (170 participants) (DG absent, président présent)
  • Édition / diffusion des actes sous 2 mois (fichier EEDF = 300)

Deuxième réalisation 2015 :

  • 2014 thème « Coéducation, 50 ème anniversaire des EEDF »
  • Reporté en 2015 (EEDF)
  • Edition / diffusion des actes sous deux mois

Troisième réalisation : 2017 :

  • Thème « Démocratie »
  • Coopération EEDF : communication (flyers, invitations...)
  • Édition / diffusion des actes sous 2 mois (fichier EEDF = 350)

Quatrième réalisation : 2018 :

  • Thème « extension »
  • Coopération EEDF (J.Y. Talois)
  • Édition / diffusion des actes sous 2 mois (fichier EEDF = 250)
  • Reliquat ouvrages au siège EEDF

Cinquième réalisation : 2019 :

  • Thème « laïcité »
  • Coopération EEDF (R. Derouard)
  • Édition / diffusion des actes sous 2 mois (fichier EEDF = 150)

Sixième et septième réalisations : prévisions :

  • 2020 : Thème « international »
  • 2021 : Thème « centenaire FFE »

 

 

ASSOCIATION POUR L’HISTOIRE DU SCOUTISME LAÏQUE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

 

Projet de « journée de la mémoire du scoutisme laïque » 2020

Titre (provisoire) : Scoutisme laïque et International

Une dimension irremplaçable de l'Éducation à la Citoyenneté : des turbulences du 20ème siècle aux enjeux du 21ème.

 

* Matinée : Pilotage : Henri-Pierre Debord, AHSL

« De la fondation à l’épanouissement des relations internationales au sein du Scoutisme laïque »

 

Exposé introductif :

Grandes lignes d’une intégration au sein du Scoutisme mondial dans l’esprit scout et laïque 

 

Témoignages et récits d’acteurs sur différentes formes de la « relation internationale » :

-   Récit d’expérience de deux Jamborees - « Moisson » (Jamboree de la Paix 1947) et « Marathon » (Jamboree 1963)

-   Les E.D.F. et l’Afrique : la charnière de l’accession aux Indépendances

-   Le CA.NA.R. (1966) : La place des délégations étrangères dans le camp national Route de l’An II (Focus sur la relation franco-allemande)

-   Les E.D.F. et la relation la relation franco-polonaise

-   La chute du mur et les tribulations de la « Promesse alternative »

-   Une relation bilatérale au long cours (Canada ? Allemagne ? Côte d’Ivoire ?…)

 

* Après-midi : Pilotage : Fabio URSELLA , Commissaire International O.M.M.S. et

Maguelonne AURRAN, Commissaire internationale A.M.G.E.

 

Exposé introductif : L’International aux E.E.D.F. aujourd’hui

 

Témoignages et récits d’acteurs :

-   Les E.E.D.F. et l’Europe

-   Les E.E.D.F. et la relation avec l’Afrique : Solidarité, Francophonie

-   Les E.E.D.F. et les Objectifs de Développement Durable

-   Un exemple de relation bilatérale.

-   Les E.E.D.F. et les évènements internationaux (Récit d’un Jamboree mondial ? Projet d’EuroJam ?…)

 

Table ronde

Conclusion de la journée


 

ASSOCIATION POUR L’HISTOIRE DU SCOUTISME LAÏQUE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2020

 

Projet de « journée de la mémoire du scoutisme féminin »

à l’occasion du centenaire de la création de la F.F.E.

 

Une opportunité :

2021 marquera le centième anniversaire de la création de la Fédération Française des Éclaireuses, et nous nous sommes posé la question de savoir si et comment cet anniversaire peut ou doit être marqué. Même si l’objectif de notre association concerne l’histoire du scoutisme laïque, la F.F.E. reste un élément important dans l’histoire du scoutisme féminin, dont celui de la section « neutre » qui a rejoint en 1964 le Mouvement « commun » tel qu’il existe aujourd’hui : son histoire fait donc partie de notre histoire. La section « neutre » a été une des composantes du « nouveau Mouvement », les EEDF.

L’A.G. 2019 de notre association a retenu le principe de cette commémoration et l’a proposé au Comité Directeur des EEDF, qui l’a accepté. À côté de notre projet de « journée de la mémoire », un petit groupe de militantes actives (E.E.D.F. et F.E.E.U.) a bâti un projet autour de la présentation de « cent femmes formidables : les Astrales » insistant sur le rôle d’anciennes F.F.E. plus que sur l’aspect historique ; cette action, à laquelle nous nous sommes associés pour fournir des éléments d’information, peut être considérée comme complémentaire, aussi bien dans le contenu que dans la réalisation (Wikipédia, etc.).

Nous avons les éléments pour bâtir une « journée de la mémoire » sur le modèle habituel (la matinée consacrée à l’histoire, l’après-midi consacrée à l’actualité). Pour le cas où l’organisation matérielle d’une journée se révèlerait impossible, l’A.G. a prévu que ces documents feraient quand même l’objet d’une publication analogue à celle des « actes » de journées précédentes.

 

La mise en œuvre :  

En ce qui concerne la préparation d’une « journée de la mémoire », il semble tout à fait possible de concevoir notre « matinée » articulée autour de deux types d’apports :

-   l’histoire de la F.F.E. à partir de ses origines (U.C.J.F. dès 1912, exemples divers côté E.U., expériences « ouvertes » en particulier à la Maison pour Tous de la rue Mouffetard, …) pour aboutir à la fédération en 1921 avec la proposition de « sections » ;

-   la vie de la fédération vécue par ses membres, surtout à partir de témoignages d’anciennes de la section « neutre » recueillis dans les années 80/90 par des anciennes responsables nationales (Geneviève Lamon et Denise Joussot).

Ce projet nécessitera une préparation assez longue, ce qui a conduit à la mise en place dès cette année d’un groupe de travail piloté par Yvon Bastide en coopération avec :

-   Maryvonne Colomb pour la partie « historique »,

-   Andrée Mazeran-Barniaudy et Adeline Éloy-Gavazzi pour la synthèse des témoignages,

-   Maud Réveillé pour le lien avec le projet « les Astrales » (dont quelques fiches Wikipedia sont déjà présentées sur le site AHSL).

    

Imprimer