gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme LaĂŻque

Rechercher

Derniers articles parus

L'après-guerre

Après la guerre...

 

Les trente premières années ont vu le démarrage puis l’implantation du scoutisme en tant qu’innovation pédagogique – souvent contestée, justement, pour son caractère innovant – et un certain nombre de « prolongements » qui, sans en respecter toujours l’esprit, en copiaient la forme. C’est ainsi que certains mouvements de jeunesse des pays non démocratiques ont pu quelquefois faire illusion.

Lire la suite...

1945 : Le Chef ouvre de nombreuses pistes...

 

À partir d'un rappel des "principes permanents", avec un peu de culture et une relance des activités des branches, y compris l'Extension : "C'est l'honneur des Éclaireurs de France d'être un Mouvement laïque, travaillant en milieu laïque, selon les principes laïques, en même temps que nous collaborons fraternellement avec d'autres Mouvements confessionnels au sein du Scoutisme Français"

Lire la suite...

1945 : une information "politique"

 

Un document édité par "la Commission Route du Scoutisme Français" donne aux aînés et aux responsables quelques éléments d'information sur les "problèmes politiques" et les "problèmes constitutionnels", en préalable aux référendums qui vont créer la Quatrième République.

Lire la suite...

1945 : les principes fondateurs des Éclaireurs de France

 

Il nous a semblé utile, pour situer l’évolution du mouvement, de reprendre, au cours des pages suivantes, l’essentiel des « principes » du Mouvement dans l’immédiate après-guerre. Ces documents sont extraits de la plaquette éditée à la mémoire de Jean Estève, devenu Commissaire national branche Éclaireur à son retour de déportation. Nous commençons, bien évidemment, par la Loi et la Promesse mais aussi par l’article premier des Statuts,« réécrit » après la Libération, et qui rend compte, à la fois, de l’appartenance au Scoutisme et d’une actualisation de ses objectifs – libérer l’homme de tout asservissement.

Lire la suite...

1945 - 1948 : réflexion et évolution

 

Nous avons sélectionné quelques documents qui nous semblent résumer, à la fois, une illustration des difficultés rencontrées par les E.D.F. dans leurs relations avec certains milieux dits "de gauche" et les réflexions qui ont caractérisé cette époque : articles de Jean Estève et Eugène Bourdet, responsables nationaux de la branche Éclaireurs et leurs résultats.

Lire la suite...

Plus d'articles...